Robert Donner

La chevauchée sauvage

1676

Réalisé par Richard Brooks (1975). Toutes les informations sur ce film sur imdb

L’affichette non signée du film La chevauchée sauvage est dessinée au galop, dans une course effrénée dont les concurrents utilisent pas moins de trois moyens de transport différents, pour être le premier à franchir la ligne d’arrivée.

Le ton de la course est donné dans cette composition qui place en première position les cavaliers, puis à notre droite une machine de type side-car et enfin une immense locomotive en arrière plan qui surgit du désert avec toute sa puissance physique et son apparence fantomatique inquiétante. Thématique que l’on peut retrouver dans la représentation de Michel Landi pour le film Duel à rapprocher ici dans la personnification menaçante de la machine.

La représentation va même jusqu’à masquer le soleil implacable du désert derrière l’épaisse fumée noire de la cheminée du monstre, ne laissant à l’astre céleste, seulement de minces rayons transpercés les volutes épaisses recrachées par la bête inhumaine.

Quel camp représenté par les concurrents Gene Hackman, Candice Bergen, James Coburn, Ben Johnson, Ian Bannen, Jan-Michael Vincent – Monsieur Supercopter 😉 – , Robert Donner, Jean Willes, Mario Arteaga, Dabney Coleman et Walter Scott, sera déclarer vainqueur à l’issue de cette course folle ?

Le dernier train pour Frisco

J1258

Réalisé par Andrew V. McLaglen (1971). Toutes les informations sur ce film sur imdb

Cette superbe affiche de Western est signée par Jean Mascii et présente – on pourrait dire en majesté – l’acteur principal de ce film : George Peppard.

En effet le dessin magnifique de l’affichiste représente au centre de la composition, l’acteur blond avec une moustache brune 😉 habillé en cowboy, qui pointe son revolver vers le spectateur avec un visage concentré et sûr de lui.

L’arrière plan qui est peint en jaune désert avec des éclats lumineux blancs, rappelle la couleur de cheveux de l’acteur emblématique et suggère l’ambiance traditionnelle des Westerns américains.

En dessous du personnage principal, un train typique du Far West, tiré par une locomotive à vapeur d’époque, est attaqué par un bande de cavaliers qui chevauchent en tête de son tracé .

Trois couleurs dominent la composition :

  • le jaune lumineux qui rappelle le sable du désert étincelant sous un soleil de plomb
  • le rouge du foulard de l’acteur principal
  • le noir de la locomotive et du colt

Cette dernière couleur est utilisée aussi pour écrire le titre du film et les noms des acteurs Diana Muldaur, John Vernon, France Nuyen, Steve Sandor, Soon-Tk Oh, Richard Loo, Robert Donner, John Doucette, Marie Windsor, Harry Carey Jr. et Hal Needham de la distribution.