1957

Police internationale

J1446

Réalisé par John Gilling (1957). Toutes les informations sur ce film sur imdb

Pour la 800ème affiche publiée sur ce site, quelle ambiance rouge intense pour ce film noir superbement illustrée par Jean Mascii.

La riche composition du modèle B de l’affiche du film International Police avec Victor Mature, Anita Ekberg, Trevor Howard, Bonar Colleano, Dorothy Alison, André Morell, Martin Benson et Eric Pohlmann, reprend les symboles emblématiques du genre :

  • la vamp blonde en robe longue de soirée au premier plan
  • l’élégant en costume, chapeau et porte cigarette à la main
  • le détective avec son pistolet à la main, pointé au dessus du spectateur
  • une scène de crime urbaine fugace au fond à gauche

Les couleurs chaudes en particulier jaunes et rouges sont largement majoritaires dans ce visuel et plongent le spectateur dans l’ambiance passionnée de ce polar dont seul le titre du film écrit en bleu, vient opposé chromatiquement parlant l’ordre au crime.

Le manoir du mystère

1804

Réalisé par Sidney Gilliat (1957). Toutes les informations sur ce film sur imdb

Cette affichette non signée allie une photo ainsi que des zones peintes.

Le couple star Jack Hawkins et Arlene Dahl est représenté au plan médian sur un fond jaune uni déchiré au centre par une peinture d’immeuble en flammes.

Le titre en sur-impression au premier plan, est en rouge vif sur fond blanc et écrit avec un effet tremblant de pinceau, qui accentue la notion de mystère.  Dennis Price, Violet Farebrother, Bernard Miles, Ian Hunter, Malcolm Keen, Geoffrey Keen, Patrick Keen et Michael Goodliffe complètent la distribution de ce polar avec aussi le non-moins célèbre Christopher Lee.

Frankenstein s’est échappé!

J1285

Réalisé par Terence Fisher (1957). Toutes les informations sur ce film sur imdb

Pour bien commencer en beauté l’année 2014, il fallait le beau visage de la créature de Frankenstein, pour exprimer toute la  tendresse et d’allégresse de cette nouvelle aire.

L’affiche mexicaine du film Frankenstein s’est échappé, met en avant le titre en espagnol La maldicion de Frankenstein. Celui-ci est d’ailleurs plus proche du titre original The curse of Frankenstein que le titre français et met l’accent sur la malédiction qui empêche Frankenstein de réaliser ses projets ambitieux mais non partagés par ses pairs.

Cette affiche mexicaine au format 40cm de largeur sur 30cm de hauteur, est composée d’un dessin de la créature de Frankenstein sur la gauche et de plusieurs photos, dont une centrale en noir et blanc incorporée dans un cadre entouré de blanc. Deux autres photos sont plaquées au premier plan à droite et en haut, et sont colorées par surimpression grâce à un procédé peu utilisé dans les affiches hexagonales. L’effet produit est un subtile mélange de contraste fort entre le noir et blanc et les couleurs violentes et vives de la composition, ainsi qu’un réalisme apporté par la précision photographique mêlée à l’horreur fantastique ainsi révélée par le dessin.

On note ainsi l’excellente illustration de l’intensité dramatique du film dans cette représentation, qui se dote par sa richesse picturale d’une multitude de symboles et de messages à présenter au public, dans le même but immuable de le pousser à entrer dans le cinéma.

Un œil observateur rapprochera les dessins de la créature de Frankenstein et de la jeune femme apeurée au sol, ne pouvant regarder l’horreur devant elle, qui sont représentés ici comme dans la grande affiche française et qui se dont très certainement basés sur les mêmes sources photographiques.

Le duo mythique de la Hammer, Peter Cushing et Christopher Lee sert cet opus de la série Frankenstein et donnent la réplique à Hazel Court, Robert Urquhart et Valerie Gaunt.