Warner Bros.

Au risque de se perdre

1921

Réalisé par Fred Zinnemann (191959). Toutes les informations sur ce film sur imdb

Affiche modèle A signée par Jean Mascii.

Film avec Audrey Hepburn, Peter Finch, Edith Evans, Peggy Ashcroft, Dean Jagger, Mildred Dunnock, Beatrice Straight, Patricia Collinge, Rosalie Crutchley, Ruth White, Barbara O’Neil, Margaret Phillips et Colleen Dewhurst.

Le reptile

1887

Réalisé par Joseph L. Mankiewicz (1970). Toutes les informations sur ce film sur imdb

Cette superbe affichette signée par Jean Mascii ne montre pas l’animal rempant à sang froid suggéré par le titre, mais plutôt les deux stars de ce  film : Kirk Douglas et Henry Fonda.

La composition assez originale, organise l’espace en deux parties séparées par une grande bande rouge verticale qui liste la distribution du film dont Hume Cronyn, Warren Oates, Burgess Meredith, John Randolph, Lee Grant, Arthur O’Connell, Martin Gabel, Michael Blodgett, Alan Hale Jr, Victor French, Claudia McNeil et Bert Freed.

Dans la partie droite Kirk Douglas torse nu, regarde en souriant vers le lointain derrière le spectateur. Au dessous de lui une scène de bagarre oppose plusieurs personnages habillés en tenue sommaire à rayure, caractéristique des prisons, à un gardien pour la prise d’un fusil.

A gauche, Henry Fonda habillé plus richement que son partenaire, porte à la main un pistolet et regarde vers notre droite. En dessous, une scène qui représente un couple dans un lit intrigue par les attitudes indécises des deux protagonistes : Kirk Douglas est certainement l’homme de dos.

De façon symétrique les deux portraits extérieurs cadrés à l’américaine en haut et peints avec des couleurs sépias, contrastent avec les deux scènes dessinées en nuances de gris en bas. Le titre du film départage ces deux zones et ses lettres noires se trouvent entourées d’un rouge épais sur fond blanc – couleur reprise seulement pour le logo de la Warner et le procédé Technicolor-Panavision – .

L’inconnu de Las Vegas

J1401

Réalisé par Lewis Milestone (1960). Toutes les informations sur ce film sur imdb

L’affiche du film L’inconnu de Las Vegas présente un casting 5 étoiles composé de Frank Sinatra, Dean Martin, Sammy Davis Jr., Peter Lawford et Angie Dickinson. Le titre original Ocean’s 11 rappelle aux spectateurs les plus jeunes, que le remake de 2001 s’appuie sur de solides bases forgées dans l’alliage du non moins célèbre Rat Pack musical.

Les 5 vedettes sont représentées en portrait de gauche à droite de façon très moderne, entourés par un cadrage rectangulaire haut teintés chacun d’une couleur spécifique. Cette palette chromatique se retrouve dans la police de caractères des premières lignes, dans les mentions techniques de projection Panavision et Technicolor bien sûr, et enfin teint en bleu le logo de la Warner Bros.

La beauté des visages dessinés magnifiquement par M. Mascii, insufflent par leur précision et leur naturel, une ambiance sérieuse et bon enfant décontractée à la fois. Quant au sujet évoqué aussi bien dans le titre que dans le dessin des casinos bordés de palmiers sous un soleil de feu en bas à droite, il sera au centre de l’histoire qui donnera la part belle aux personnages de l’équipe, complétée par les interprètes :

  • Richard Conte
  • Cesar Romero
  • Patrice Wymore
  • Joey Bishop
  • Akim Tamiroff
  • Henry Silva
  • Ilka Chase
  • Red Skelton
  • Buddy Lester
  • George Raft

Le retour de Frankenstein

1844

Réalisé par Terence Fisher (1969). Toutes les informations sur ce film sur imdb

Cette affiche anonyme au grand format américain 6-sheet, est très intéressante par la complexité et la force de l’ambiance qu’elle dégage.

Tout d’abord le format natif de l’affiche, 2 mètres sur 2 mètres, en impose et permet d’entourer le centre de la composition par une large marge périphérique blanche. Dans cette frange en haut à droite, se dégage en lettres majuscules  noires le nom du fameux baron Frankenstein, premier mot du titre.

La partie centrale se détache par un fond noir profond qui permet de jouer sur un contraste puissant avec le contour de l’affiche. Les éléments qui s’installent sur cette obscurité oppressante, nécessitent une lecture attentive pour comprendre la clé du message qui n’apparait pas immédiatement. En effet, dans la plupart des visuels d’affiches de la Hammer dans la série des Frankenstein, le personnage mis en avant est la créature que le baron créé (voir Frankenstein s’est échappé, l’empreinte de Frankenstein, Frankenstein créa la femme ou encore les horreurs de Frankenstein) alors qu’ici, il est choisi de présenter le vrai monstre de l’histoire c’est à dire Frankenstein lui-même. Son visage est subtilement divisé en trois parties dont celle centrale est le reflet d’un écorché sur une large scie au manche de bois. Au dessus le crâne disparait pour laisser apparaître les circonvolutions du cerveau du savant, siège de sa folie. Enfin le bas du visage est réel éclairé par la même lumière verdâtre qui illumine le cerveau, la victime à droite accoudée au dos de la scie et à la main qui tient une seringue avec une chevalière aristocratique au petit doigt.

La fin du titre Must be destroyed est peinte en gras avec la couleur verte comme la phrase d’accroche qui confirme le choix de représentation du baron dans ce visuel : The good Dr. frankenstein more monstruous than the monsters he created!

Peter Cushing, Veronica Carlson, Freddie Jones, Simon Ward, Thorley Walters et Maxine Audley partagent les honneurs sur la ligne dans la marge du bas réservée à la distribution des acteurs.