Classique américain

Apocalypse Now

J1407

Réalisé par Francis Ford Coppola (1979). Toutes les informations sur ce film sur imdb

Affiche italienne 4 feuilles signée par Bob Peak.

Film avec Martin Sheen, Marlon Brando, Robert Duvall, Frederic Forrest, Sam Bottoms, Laurence Fishburne, Albert Hall, Harrison Ford, Dennis Hopper, G.D. Spradlin, Jerry Ziesmer, Scott Glenn, James Keane et Kerry Rossall.

Scarface

J1601

Réalisé par Howard Hawks (1932). Toutes les informations sur ce film sur imdb

Le deuxième modèle de cette affiche très rare pour ce film mythique n’est lui aussi pas signée et ne reprend pas le visuel officiel américain, mais profite d’une composition originale pour sa version française.

Bien sûr la part belle est donnée au personnage principal à la cicatrice légendaire et son interprète Paul Muni, dont le nom est mis en valeur en gros et en noir sur un nuage jaune qui s’échappe de la furie fumante de la sulfateuse tenue de main de maître par le roi des bandits.

Le titre du film forme une vague au milieu de l’affiche la partageant en deux, écrit en rouge vif comme pour donner le ton sanglant du film sempiternellement sous-titré Ennemi public N°1.

Dans la partie inférieure, on retrouve les noms des deux autres stars masculines du film George Raft et Boris Karloff – à laquelle on peut ajouter l’interprète féminine principale Ann Dvorak ndl – qui coiffent un très beau dessin d’une scène entre Scarface et son élégante dame en robe noire de soirée chic. A leur gauche et à l’extérieur du cercle qui les entoure, se trouvent positionnés les policiers dans la rue que l’on imagine être celle devant la maison, qui préparent une opération d’envergure pour arrêter le roi du crime.

La confrontation sera à n’en pas douter musclée et mortelle bien plus que de raison, en espérant qu’elle soit aussi honorable que les grands duels historiques qui opposent l’ordre et le chaos depuis le début des temps…

Scarface

J1600

Réalisé par Howard Hawks (1932). Toutes les informations sur ce film sur imdb

Cette affiche très rare dont le visuel principal mettant largement en scène Paul Muni est repris dans l’affichette française, n’est pas signée.

Comme il était courant à l’époque pour les films américains, les visuels des affiches étrangères reprenaient souvent le travail réalisé par le studio d’origine, modérément une adaptation graphique due au format d’impression local. Dans le cas présent ce travail de composition spéciale pour la France n’est pas signée, contrairement à l’affichette citée plus haut qui l’est.

On peut souligner la riche composition en 5 plans dont :

  • le premier pour le titre en police de caractères rouge sur bandeau jaune ponctué par le célèbre sous-titre Ennemi public n°1, les noms de George Raft et Boris Karloff ainsi qu’un dessin crayonné d’une scène de fusillade en pleine rue
  • Le portrait le plus imposant à gauche du personnage principal avec sa cicatrice caractéristique
  • Le portrait d’un deuxième personnage à droite en complet et chapeau
  • Puis la bannière rouge en haut avec le nom de l’acteur star du film
  • Enfin en arrière plan une scène en ombres chinoises de couleur violette qui représente un policier qui arrête un truand forcé de se rendre en levant les mains en l’air

Il faut ajouter à la liste des acteurs à retenir de ce film Ann Dvorak.

Little Big Man

J1413

Réalisé par Arthur Penn (1970). Toutes les informations sur ce film sur imdb

La superbe affiche italienne du film Little Big Man n’est malheureusement pas signée et l’on ne peut donc remercier son affichiste de sa poignante réalisation.

La composition reprend la scène de désolation après l’attaque de l’armée américaine contre le village indien. Les indiens sont étendus morts sur la neige et leurs tipis sont en train de bruler. Une jeune indienne au premier plan, tient son chien blanc dans ses bras pour se rassurer devant tant d’horreurs. La posture de Dustin Hoffman, les bras tombants le long du corps et la mine stupéfaite, ajoute à l’ambiance déjà lourde de l’affiche, une gravité face à l’impuissance de la tragédie qui se déroule sous nos yeux. Ce personnage représenté de plein pied – normal pour un petit grand 😉 – tourne le dos à la scène de massacre et regarde droit devant lui, impuissant à arrêter le sens de l’histoire et interroge le spectateur de son regard profond.

Cet extraordinaire film avec Faye Dunaway, Chief Dan George, Martin Balsam, Jeff Corey, Hal Needham et William Hickey est à découvrir ou à redécouvrir d’urgence.

Géant

1735

Réalisé par George Stevens (1956). Toutes les informations sur ce film sur imdb

L’affiche du film Géant ne pouvait être signée uniquement par un Jean 😉 en l’occurrence  l’immense Mascii.

Cette affiche de retirage du film ne possède hélas pas la richesse des couleurs de l’originale lors de la première sortie, mais conserve tout de même le magnifique dessin en lithographie.

La composition s’articule autour de deux plans distincts dont le premier met en valeur de plein pied la jeune star mythique à venir : James Dean, puis au second plan les superbes portraits des deux étoiles non moins connues que sont Elizabeth Taylor et Rock Hudson.

Jean Mascii a lié ces trois représentations dans deux cadres délimités par des formes géométriques pouvant faire penser à des halos de lumière noire ou jaune. Le tout se détache sur un fond rouge profond qui amène un contraste puissant interpellant le regard du visiteur tel un taureau devant l’agitation de la cape dans l’arène 😉

Les polices de caractères sont nombreuses dans cette affiche et l’on notera à la volée les points remarquables suivants :

  • la première mention de la Warner Bros emploie une écriture cursive abandonnée dans la version du dessous
  • le titre du film utilise la possibilité offerte par son faible nombre de lettres pour avoir une taille géante 😉 rouge entourée d’un liseré noir
  • le nom d’Elizabeth Taylor est en premier dans l’énumération des acteurs mais la taille de celui de James Dean est plus grande : effet a attribuer au nombre de caractère inférieur peut-être ou à la mise en avant de l’acteur ?
  • la seconde partie de la distribution n’est plus écrite en rouge mais en noiret en plus petit, celle-ci compte Carroll Baker, Jane Withers, Chill Wills, Mercedes Mc Cambridge, Sal Mineo et Dennis Hopper

À l’est d’Eden

J1071-2

Réalisé par Elia Kazan (1955). Toutes les informations sur ce film sur imdb

A film extraordinaire, affichette magnifique signée par le non moins talentueux Jean Mascii.

La composition, très simple, repose sur le portrait dessiné finement de la star mise en avant dans la phrase d’accroche en rouge et en haut de l’affichette : l’inoubliable JAMES DEAN. Le dessin au crayon est bicolore : noir et jaune. L’effet recherché de ce contraste simple et efficace, est certainement la mise en valeur crue de la beauté brute et sauvage de l’immense acteur James Dean. La pause du modèle, la tête posée dans l’encadrement d’une porte et le regard fixé dans le lointain, installe une ambiance tourmentée et grave, qui annonce à propos l’histoire développée dans le film.

L’utilisation d’une troisième couleur, le rouge, permet d’attirer le regard du spectateur vers la phrase d’accroche avec le nom de l’étoile d’Hollywood et le titre du film, dans une police avec un effet de relief très méditatif.

Julie Harris, Raymond Massey et Burt Ives complètent la distribution de ce film classique américain réalisé par Elia Kazan.

Affichette avant restauration :

La conquête de l’Ouest

Réalisé par John Ford, Henry Hathaway, George Marshall et Richard Thorpe (1962). Toutes les informations sur ce film sur imdb

Cette affichette non signée est composée d’un dessin original en bas (dont l’indien à cheval avec son arc vers le haut est repris dans ) et de la galerie des photos de la distribution gigantesque des stars américaines du film :

  • Carroll Baker
  • Lee J. Cobb
  • Henry Fonda
  • Carolyn Jones
  • Karl Malden
  • Gregory Peck
  • George Peppard
  • Robert Preston
  • Debbie Reynolds
  • James Stewart
  • Eli Wallach
  • John Wayne
  • Richard Widmark
  • Russ Tamblyn

Un beau convoi de vedettes part conquérir l’ouest avec leurs différences en tous plans et en toutes croyances. Malgré celles-ci, ils se rejoignent autour de la défense du groupe au cours de cette quête de liberté qui les emmène d’aventures en aventures au gré de dangers de toutes sortes.