Hal Needham

Le dernier train pour Frisco

J1258

Réalisé par Andrew V. McLaglen (1971). Toutes les informations sur ce film sur imdb

Cette superbe affiche de Western est signée par Jean Mascii et présente – on pourrait dire en majesté – l’acteur principal de ce film : George Peppard.

En effet le dessin magnifique de l’affichiste représente au centre de la composition, l’acteur blond avec une moustache brune 😉 habillé en cowboy, qui pointe son revolver vers le spectateur avec un visage concentré et sûr de lui.

L’arrière plan qui est peint en jaune désert avec des éclats lumineux blancs, rappelle la couleur de cheveux de l’acteur emblématique et suggère l’ambiance traditionnelle des Westerns américains.

En dessous du personnage principal, un train typique du Far West, tiré par une locomotive à vapeur d’époque, est attaqué par un bande de cavaliers qui chevauchent en tête de son tracé .

Trois couleurs dominent la composition :

  • le jaune lumineux qui rappelle le sable du désert étincelant sous un soleil de plomb
  • le rouge du foulard de l’acteur principal
  • le noir de la locomotive et du colt

Cette dernière couleur est utilisée aussi pour écrire le titre du film et les noms des acteurs Diana Muldaur, John Vernon, France Nuyen, Steve Sandor, Soon-Tk Oh, Richard Loo, Robert Donner, John Doucette, Marie Windsor, Harry Carey Jr. et Hal Needham de la distribution.

Little Big Man

J1413

Réalisé par Arthur Penn (1970). Toutes les informations sur ce film sur imdb

La superbe affiche italienne du film Little Big Man n’est malheureusement pas signée et l’on ne peut donc remercier son affichiste de sa poignante réalisation.

La composition reprend la scène de désolation après l’attaque de l’armée américaine contre le village indien. Les indiens sont étendus morts sur la neige et leurs tipis sont en train de bruler. Une jeune indienne au premier plan, tient son chien blanc dans ses bras pour se rassurer devant tant d’horreurs. La posture de Dustin Hoffman, les bras tombants le long du corps et la mine stupéfaite, ajoute à l’ambiance déjà lourde de l’affiche, une gravité face à l’impuissance de la tragédie qui se déroule sous nos yeux. Ce personnage représenté de plein pied – normal pour un petit grand 😉 – tourne le dos à la scène de massacre et regarde droit devant lui, impuissant à arrêter le sens de l’histoire et interroge le spectateur de son regard profond.

Cet extraordinaire film avec Faye Dunaway, Chief Dan George, Martin Balsam, Jeff Corey, Hal Needham et William Hickey est à découvrir ou à redécouvrir d’urgence.